Il y a 40 ans, Jean Dieuzaide créait le Château d’Eau

Ouverte en avril 1974 grâce au travail acharné de Jean Dieuzaide, la galerie de photographie a marqué l’histoire culturelle de Toulouse. Retour sur des débuts épiques.

En mai 1971 se tient à Toulouse le Congrès national de la photographie. À cette occasion, le Cercle des XII, dont fait partie Jean Dieuzaide, utilise « l’adorable petit cloître Renaissance » du musée des Augustins pour exposer « un ensemble de belles compositions noir et blanc » signées Yan (pseudonyme de Dieuzaide), bien sûr, mais aussi Cros, Cousin ou Holmières. D’une même voix, le groupe de professionnels et de passionnés de l’image « trouve regrettable » que le lieu « ne possède point un département photographie, comme les musées américains et allemands, et en France, le musée Réattu, à Arles »…

Lire l’intégralité de cet article sur ladepeche.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.